Souvenir iodé en baie de Setúbal

Une expérience gustative à vivre : goûter une huître du Portugal produite localement, la fameuse Spéciale de Setúbal.

Il est des saveurs que l’on n’oublie pas… 

La première fois que j’ai mangé une huître au Portugal.

L’ostréicultrice renommée Célia Rodrigues me tend une huître ouverte, une fois saisie, je l’observe, la coquille joliment nacrée, la chair est pastel, tirant sur l’argenté.

Il s’en dégage un parfum d’embruns, de sel.

Encore aujourd’hui, quand vous en ouvrez une loin du bord de mer, il suffit de fermer les yeux pour être transporté sur le littoral.

Une carte postale gustative.

Le goût, justement. Iodé. Frais.

Rapidement avalé.

Si la mer a une saveur, c’est celle-ci.

Léger palais de noisette.

Citron ? Sauce vinaigrée ?

Moi, c’est nature que je l’aime.

Proust a sa madeleine et moi… j’ai l’huître de la Baie de Setúbal.

1 de 2